Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Cécile Décard, Agence immobilière MANOSQUE 04100

L'actualité de CENTURY 21 Cécile Décard

8 placements anti-crise que vous ne connaissez pas

Publiée le 28/07/2015

Par ComprendreChoisir  

La crise économique complique tout et les meilleurs placements ne sont pas ceux auxquels on pense spontanément.

Voici nos idées originales mais sérieuses !

 

8 placements anti-crise que vous ne connaissez pas

  
 

 1. Les parkings

De plus en plus de voitures et de plus en plus de difficultés de stationnement : investir dans les parkings c'est taper dans le mille.

La promesse de cet investissement : une rentabilité à la clé (6 à 8% par an) avec une mise de départ plutôt faible.

  • Même si c'est un placement a priori sans risque, il vous faudra étudier les quartiers car tous les parkings ne se valent pas.
  • Mais aussi leur positionnement, les places au premier sous-sol et proches des issues sont les plus recherchées.

Autres avantages : facilité de trouver un locataire, pas d'entretien particulier, un mois seulement de préavis.

Bon à savoir : si les loyers perçus annuellement sont inférieurs à 15 000 euros, vous bénéficierez du régime d'imposition simplifiée « micro-foncier ».

Vous payez trop d'impôts ? Faites une simulation gratuite et réduisez vos impôts

2. Les œuvres d'art

Investir dans l'art peut être une passion mais aussi un moyen efficace de placer son argent. Et ça tombe bien puisqu'actuellement, ce marché est plutôt porteur.

  • Il s'adresse à tous : petits épargnants, retraités, personnes redevables de l'ISF, etc.
  • Et l'avantage est qu'il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets.

Vous pouvez acheter une œuvre de gré à gré (entre particuliers) ou dans le cadre d'une vente aux enchères

Bon à savoir : plus le marché est contemporain, plus il est spéculatif.

D'un point de vue fiscal, les œuvres d'art sont exonérées d'impôt de solidarité sur la fortune. Mais aussi, les héritiers d'œuvres d'art importantes peuvent régler leurs droits de succession par donation d'un tableau ou d'une sculpture à l'État.

3. Les forêts

C'est un placement sécurisé sur du long terme et qui assure un complément de revenus régulier.

  • Vous pouvez achetez des parcelles de forêts, soit en direct, soit via un groupement forestier. Cette dernière alternative est plus intéressante car elle permet à plusieurs particuliers de mettre en commun leur épargne pour acheter des parcelles.
  • Chaque année, les épargnants récupèrent une part du rendement correspondant à leur quote-part dans le groupement.

La valeur des parcelles repose globalement sur le prix du bois et sur leur bonne exploitation

  • Dans les meilleurs cas, la rentabilité peut atteindre 4%.
  • Fiscalement, vous bénéficiez d'un abattement au titre de l'ISF de 75% de la valeur de la forêt jusqu'à 101 897 €, puis de 50% au delà de cette somme.

Une réduction équivalente s'applique pour le calcul des droits de donation et de succession.

4. Le cinéma

Financer un film qui vous plaît (en s'étant renseigné préalablement sur la fiabilité et la réputation des distributeurs), c'est possible !

Il vous suffit d'investir dans les Sofica (sociétés pour le financement de l'industrie cinématographique et audiovisuelle) ou dans des PME créées spécialement pour financer le 7ème art.

  • Ces sociétés permettent de percevoir une partie des droits sur les recettes des films.
  • Le rendement peut atteindre jusqu'à 6% de la mise initiale cependant aucune garantie n'existe et des pertes substantielles peuvent même être enregistrées.

Attention : vous devez immobiliser votre investissement pendant au moins cinq ans.

De plus, vous pourrez déduire une partie de l'investissement de votre impôt de solidarité sur la fortune.

Vous payez trop d'impôts ? Faites une simulation gratuite et réduisez vos impôts

5. La vigne

Grâce aux pays émergents, le marché viticole français est en forte croissance.

Son rendement varie de 1 à 4% et dépend des conditions climatiques et du cours du vin.

En tant que propriétaire viticole, vous bénéficiez d'une exonération totale d'ISF à condition de louer le domaine à un membre de votre famille et d'utiliser les vignes dans le cadre d'une activité agricole.

La création d'un groupement foncier agricole facilite la transmission du domaine aux enfants.

6. L'or

D‘abord, le cours de l'or est nettement moins volatil que celui des actifs classiques (actions, obligations, etc.) et poursuit sa tendance haussière depuis 2005.

Ensuite, il offre un rendement intéressant et permet d'investir selon ses possibilités.

  • Avant d'acheter de l'or, vous devez trouver un coffre ainsi qu'un intermédiaire financier de confiance.
  • L'acquisition s'effectue, en pratique, via un simple compte-titres.
  • L'or, inscrit en compte-titres est disponible à tout moment.

Bon à savoir : l'or est un placement exonéré de plus-value au bout de 12 ans de détention.

7. Les obligations asiatiques

L'Europe étant en pleine répression financière (lorsque l'État met en place des mesures pour orienter à son profit des fonds qui sans réglementation des marchés seraient allés ailleurs).

Alors pourquoi ne pas se tourner vers l'Asie pour acquérir des obligations internationales ?

  • En effet, les marchés asiatiques offrent de belles perspectives de croissance.
  • Attention toutefois à diversifier vos placements.

8. Les exploitations photovoltaïques

L'investisseur souscrit des parts dans une société d'investissement.

  • La société touche des loyers sur l'exploitation des parcs, ensuite des revenus sont distribués à l ‘investisseur.
  • Ils dépendent du prix de rachat de l'électricité et de l'ensoleillement.

Bon à savoir : le prix de rachat de l'électricité est convenu contractuellement avec EDF pendant 25 ans.

Vous pouvez vous faire rembourser la TVA liée à l'achat des parts et pratiquer un amortissement de leur valeur.

 

Par ComprendreChoisir 

Notre actualité