Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Cécile Décard, Agence immobilière MANOSQUE 04100

Eco-rénovation : comment s'y prendre ?

Publiée le 26/01/2016

 

 

 

 Vous souhaitez améliorer le confort de votre habitation ? Saviez-vous qu’en réalisant des travaux de rénovation énergétique, rénover et économiser vont de pair ? Découvrez comment bénéficier d’aides financières gouvernementales.

 

En tant que propriétaire d'un bien ou lors d'une visite précédant un achat, vous pouvez envisager de réaliser des travaux pour améliorer le confort ou les performances énergétiques du logement et ainsi mieux le valoriser, notamment aux yeux de potentiels acquéreurs en cas de revente. Pour cela, vous devez réaliser des travaux dits d’éco-rénovation. Afin de vous accompagner financièrement, plusieurs dispositifs d’aides à la rénovation existent, chacun ayant des conditions d’octroi qui lui sont propres. Si votre budget reste toutefois insuffisant pour rénover l’intégralité de votre habitation, nous vous conseillons d’avoir recours au diagnostic de performance énergétique ou de faire réaliser un audit afin de choisir les travaux à privilégier pour un meilleur un rapport coût/économies.

Bon à savoir

Depuis le 1er janvier 2013, les logements neufs sont soumis à la RT 2012, imposant aux constructeurs certaines normes et l’utilisation de matériaux spécifiques permettant d'améliorer les performances énergétiques.

 

Eco-rénovation : dans quel ordre procéder ?

  1. Informez-vous sur les performances de votre bien grâce au diagnostic de performance énergétique et à l’espace info énergie de votre région.
  2. Consultez des professionnels (architecte par exemple) pour la réalisation d'un audit énergétique de votre habitat et obtenir des conseils sur les travaux à prioriser.
  3. Découvrez, grâce à un simulateur en ligne, les aides publiques auxquelles vous pouvez prétendre, comme le Crédit d’Impôt pour la transition énergétique (CITE) ou l’éco-prêt à taux zéro.
  4. Définissez votre projet et demandez des devis à des professionnels du bâtiment.
  5. Enfin, en cas de nécessité d’un financement complémentaire, contactez votre banque. Elle pourra vous accompagner dans la mise en œuvre du plan de financement en vérifiant votre capacité d’emprunt, en vous orientant vers les aides dont vous pouvez bénéficier et en vous proposant, si votre situation le permet, une solution de financement complémentaire.

Bon à savoir

L’attribution d’aides à la rénovation est souvent soumise à conditions telle que la réalisation des travaux par des professionnels RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

La rédaction vous conseille :

Par SeLoger le 25 Janvier 2016

Notre actualité