Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

Bienvenue chez CENTURY 21 Cécile Décard, Agence immobilière MANOSQUE 04100

L'actualité de CENTURY 21 Cécile Décard

Caution ou hypothèque : comment choisir ?

Publiée le 29/04/2015

L’établissement qui accorde un prêt immobilier exige toujours, en contrepartie, une garantie permettant la vente du bien en cas de non paiement des mensualités.

Cette garantie peut prendre différentes formes : le privilège du prêteur de deniers (PPD), l’hypothèque ou la caution d’un organisme spécialisé.

Privilège et hypothèque entraînent la rédaction d’un acte notarié et font l’objet d’une inscription à la conservation des hypothèques. Le privilège ne garantit toutefois qu’un bien existant alors que l’hypothèque, elle, couvre aussi bien l’achat d’un logement en l’état futur d’achèvement (Vefa), la construction d’une maison ou des travaux.

L’une et l’autre entraînent le paiement de frais à la charge de l’emprunteur. Pour un prêt de 200 000 euros, il en coûte 1 160 euros pour un privilège et 3 000 euros pour l’hypothèque. Sans compter les frais de mainlevée en cas de revente avant la fin du prêt.

Des inconvénients qui peuvent être évités avec la caution d’un organisme : pas d’acte notarié ni d’inscription à la conservation des hypothèques. Et des frais de dossier allégés.

Avec la caution Crédit Logement par exemple, ces frais s’élèvent à 2 100 euros au départ pour un prêt de 200 000 euros. Mais une fois le prêt remboursé, l’organisme rembourse l’équivalent de 1 350 euros au titre du fonds mutuel de garantie.

En savoir plus sur "la caution"

Notre actualité